Yémen: l’ONU dénonce une «forte escalade» du conflit

.Truth ONG- Le chef de l’ONU, Antonio Guterres, a dénoncé mercredi dans un communiqué une “forte escalade dans le conflit au Yémen”, après des frappes lundi à Sanaa, deux jours plus tard.

Les raids aériens de la coalition arabe dirigée par Ryad ont visé un bâtiment gouvernemental dans un quartier à forte densité de population à Sanaa, la capitale yéménite, a rapporté Le Figaro.

Le secrétaire général “est profondément préoccupé” par ces évènements, indique son communiqué diffusé par son porte-parole Stéphane Dujarric, selon Orient le Jour. Il “appelle les parties à s’abstenir de toute nouvelle escalade, afin de ne pas contrecarrer les chances de parvenir à la paix”.

« Le Secrétaire général rappelle à toutes les parties au conflit qu’elles doivent respecter le droit international humanitaire, notamment en prenant des mesures pour protéger les civils », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Pour l’ONU, toutes les violations potentielles du droit international humanitaire doivent faire l’objet d’une enquête approfondie et les responsables des violations doivent être tenus responsables, a précisé ONU Info.

La guerre au Yémen a fait quelque 10.000 morts, plus de 54.000 blessés et provoqué “la pire crise humanitaire au monde”, selon l’ONU.

Leave a Response