- samedi
Décembre 13, 2018

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Yémen : 149 morts, dont des civils, à Hodeïda en 24 heures

2018/11/12, 11:53


Yémen : 149 morts, dont des civils, à Hodeïda en 24 heures

Truth ONG- De violents affrontements entre les houthis et forces de la coalition conduite par l'Arabie saoudite ont éclaté dimanche 11 novembre dans plusieurs quartiers résidentiels du port d'Hodeïda au Yémen.

Truth ONG- De violents affrontements entre les houthis et forces de la coalition conduite par l'Arabie saoudite ont éclaté dimanche 11 novembre dans plusieurs quartiers résidentiels du port d'Hodeïda au Yémen. Les habitants et le personnel médical de Hodeïda craignent pour leur sécurité, à mesure que les combats entre les houthis et forces pro-gouvernementales soutenues par la coalition saoudienne avancent vers les quartiers résidentiels du port. Au moins 110 membres des Houthis, 32 loyalistes et sept civils ont été tués au cours des dernières 24 heures dans les combats pour le contrôle de la ville portuaire de Hodeida, dans l’ouest du Yémen, ont indiqué lundi à l’AFP des sources militaires et hospitalières. De violents affrontements entre les houthis et forces de la coalition conduite par l'Arabie saoudite ont éclaté dimanche 11 novembre dans plusieurs quartiers résidentiels du port d'Hodeïda au Yémen. Les deux camps s'opposent avec des tirs de mortier, des mitrailleuses anti-aériennes et des armes automatiques pour obtenir le contrôle de la cité qui constitue le principal point d'entrée de l'aide alimentaire et humanitaire dont dépendent des millions de Yéménites, rapporte Farnce 24. La coalition dirigée par Riyad a, par ailleurs, visé les Houthis avec de multiples frappes aériennes, selon des sources militaires loyalistes, selon Le Point. Dans la nuit, des corps carbonisés ont été amenés à l'hôpital militaire Al-Alfi, contrôlé par les Houthis depuis 2014, ont indiqué des sources dans l'établissement. Des sources médicales à l'hôpital al Thaoura ont indiqué que plusieurs membres du service hospitalier et des patients avaient réussi à fuir les bâtiments. Elles n'ont pas précisé combien de patients se trouvaient encore sur place. Un porte-parole de l'hôpital, Khaled Attiyah, a déclaré que les médecins et les infirmières continuaient de travailler dans le service des urgences "en dépit de la panique". Alors que dans un entretien dimanche avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, également ministre de la Défense, M. Pompeo a explicitement appelé à "la fin des hostilités" au Yémen, demandant que « toutes les parties viennent à la table pour négocier une solution pacifique au conflit », la coalition sous commandement saoudien a recours à des avions de combat et à des hélicoptères d'attaque Apache pour pilonner les positions des Houthis qui se sont retranchés dans des rues. Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a mis en garde aujourd'hui contre une éventuelle destruction du port yémenite d'Hodeida où se déroulent des combats meurtriers, en réitérant ses appels au cessez-le-feu. « Si à Hodeida, il y a une destruction du port, ça peut engendrer une situation absolument catastrophique », a souligné le responsable de l'ONU en rappelant que le Yémen se trouve déjà dans une situation humanitaire "désastreuse", lors d'un entretien à la radio France Inter. Le Yémen est le théâtre de la pire crise humanitaire au monde, rappelle régulièrement l'ONU qui précise que 14 millions de civils sont en situation de pré-famine. De nombreuses organisations humanitaires se sont inquiétées ces derniers jours de l'impact des combats sur des dizaines de milliers de civils piégés dans la ville, ainsi que sur la distribution de l'aide humanitaire à partir du port.

Tags:

Yémen : 149 morts، dont des civils، à Hodeïda en 24 heures

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter