- samedi
Décembre 13, 2018

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Sous Trump : le nombre de citoyens US demandeurs d'asile au Canada bat un record

2018/11/18, 10:30


Sous Trump : le nombre de citoyens US demandeurs d'asile au Canada bat un record

Truth ONG- Un nombre croissant de personnes demandant l’asile au Canada sont des ressortissants américains — surtout des enfants nés aux États-Unis d’immigrants qui n’ont pas eux-mêmes le statut de résident permanent dans ce pays.

Truth ONG- Un nombre croissant de personnes demandant l’asile au Canada sont des ressortissants américains — surtout des enfants nés aux États-Unis d’immigrants qui n’ont pas eux-mêmes le statut de résident permanent dans ce pays. Le Guardian a rapporté mercredi qu'environ 2 550 citoyens américains ont demandé l'asile en 2017, soit plus de six fois plus que l'année précédente, et le nombre le plus élevé depuis que Citoyenneté et Immigration Canada a commencé à suivre les statistiques, en 1994. Selon les données canadiennes, les citoyens américains constituaient le troisième groupe de demandeurs d'asile en importance l'an dernier, après les immigrants haïtiens et nigérians, rapporte The Hill. La majorité des demandeurs d'asile au Canada sont des citoyens américains qui sont nés dans le pays mais qui ont traversé la frontière avec leurs parents non citoyens, a déclaré au Guardian un avocat spécialisé en immigration basé à Montréal. Pour ce qui est des migrants irréguliers — entrés au Canada entre deux postes frontaliers officiels —, les États-Unis se classaient au deuxième rang, après le Nigéria, parmi les « pays de citoyenneté » entre janvier et juin, rapporte L’Actualité. « La majorité des citoyens américains demandeurs d’asile sont des mineurs, nés aux États-Unis, et dont les parents sont citoyens d’un autre pays », a déclaré Mathieu Genest, attaché de presse du ministre de l’Immigration, Ahmed Hussen. « Dans ces cas, les allégations de persécution visent le pays d’origine des parents, et non les États-Unis. Cependant, étant donné leur citoyenneté, ces enfants mineurs sont comptabilisés en tant que citoyens américains. » Le Canada a connu une augmentation du nombre de demandeurs d'asile en provenance des États-Unis sous la présidence du président Trump, et bon nombre d'entre eux ont invoqué ses politiques et son discours sur l'immigration pour justifier leur fuite vers le Nord, selon les rapports. Plusieurs de ces migrants ont eu des enfants aux États-Unis, et ces enfants sont donc des citoyens américains, en vertu du droit du sol. Mais lorsque le président américain Donald Trump a annoncé, en 2017, son intention de mettre fin au programme de protection temporaire, le Canada a commencé à voir un afflux de migrants franchissant de façon irrégulière la frontière canado-américaine. Plus tôt cette année, Trump a décidé de mettre fin au statut de protection temporaire (Temporary Protected Status - TPS) pour plus de 300 000 migrants d'Haïti, d'El Salvador, du Honduras et du Soudan. Le mois dernier, un juge fédéral a empêché l'administration Trump de mettre fin au TPS pour les gens de ces pays. Arghavan Gerami, avocat en droit de l’immigration à Ottawa, affirme que l’évolution du paysage politique aux États-Unis pourrait être un motif suffisant pour les migrants qui craignent d’être persécutés et qui risquent d’être expulsés des États-Unis. Le mois dernier, Donald Trump a déclaré dans une interview qu'il avait l'intention de mettre fin à la citoyenneté par décret, un vœu qui a divisé les républicains et provoqué une réaction négative de la part des experts juridiques qui affirment que cette décision serait inconstitutionnelle.

Tags:

Sous Trump : le nombre de citoyens US demandeurs d'asile au Canada bat un record

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter