- jeudi
Décembre 11, 2018

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Répression sans précédent en Arabie saoudite contre les militants des droits des femmes

2018/08/05, 21:08


Répression sans précédent en Arabie saoudite contre les militants des droits des femmes

Truth ONG- Les autorités saoudiennes ont arrêté deux militantes des droits des femmes, a indiqué mercredi Human Rights Watch (HRW), évoquant une campagne "sans précédent" contre toute voix dissidente dans le royaume.

Truth ONG- Les autorités saoudiennes ont arrêté deux militantes des droits des femmes, a indiqué mercredi Human Rights Watch (HRW), évoquant une campagne "sans précédent" contre toute voix dissidente dans le royaume. Samar Badawi et Nassima al Sada ont été arrêtées en début de semaine, selon Amnesty International. Elles sont toutes deux régulièrement prises pour cibles et harcelées en raison de leurs activités en faveur des droits humains, et font l’objet d’une interdiction de voyager. « Ce niveau de persécution sans précédent visant des défenseures des droits humains en Arabie saoudite est inquiétant et indique que la répression est loin d'être finie, a déclaré Lynn Maalouf, directrice des recherches pour le Moyen-Orient à Amnesty International. Leur arrestation « indique que les autorités considèrent toute dissidence pacifique, passée ou présente, comme une menace à leur régime autocratique », a déclaré Sarah Leah Whitson, directrice pour le Moyen-Orient de HRW. « Ces femmes courageuses, derniers vestiges de la communauté des droits humains dans le pays, sont désormais en détention elles aussi. La direction prise par l'Arabie saoudite sous le régime du prince héritier Mohammed ben Salmane ne laisse aucune place aux défenseurs des droits humains dans le pays. « Les autorités saoudiennes n’épargnent pas leurs efforts pour donner l'image d'un pays qui met en place des réformes d'envergure afin de " moderniser " le royaume, mais la sinistre réalité est que les militants continuent d'être arrêtés en raison de leur travail pacifique en faveur des droits humains. Les autorités n'ont pas répondu à une demande de confirmation de ces arrestations. Celles-ci interviennent des semaines après celles d'une douzaine de militantes des droits des femmes qui ont été accusées de porter atteinte à la sécurité nationale et de collaborer avec les ennemis de l'État. Certaines ont été relâchées depuis, selon 7 sur 7. « La communauté internationale doit inciter les autorités saoudiennes à mettre fin à cette répression draconienne et cesser de s'en prendre aux militants des droits humains. Des pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni ou la France, qui peuvent user de leur influence sur l'Arabie saoudite, se taisent depuis trop longtemps. Leur silence est assourdissant. » Il semble que Samar Badawi et Nassima al Sada soient de nouveau persécutées en raison d’activités qu’elles ont menées précédemment en faveur des droits humains et, si c'est le cas, elles doivent être libérées immédiatement et sans condition.

Tags:

Répression sans précédent en Arabie saoudite contre les militants des droits des femmes

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi