- samedi
Décembre 13, 2018

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Patrice Leclerc est accusé de soutenir le boycott d'Israël

2018/04/16, 20:50


Patrice Leclerc est accusé de soutenir le boycott d'Israël

.Truth ONG-Patrice Leclerc, le maire communiste français de Gennevilliers en région parisienne a été interdit d'accès au territoire israélien en raison de son soutien au boycott d'Israël، ont annoncé les ministères de l'Intérieur et des Affaires Stratégiques.

.Truth ONG-Patrice Leclerc, le maire communiste français de Gennevilliers en région parisienne a été interdit d'accès au territoire israélien en raison de son soutien au boycott d'Israël، ont annoncé les ministères de l'Intérieur et des Affaires Stratégiques. Selon Figaro, Patrice Leclerc a été refoulé à la frontière entre la Jordanie et la Cisjordanie occupée par les autorités israéliennes. "Dans la mesure où il s'agit de quelqu'un qui soutient le BDS (Boycott, Déinvestissement et Sanctions contre Israël) il a été décidé de ne pas l'autoriser à se rendre en Israël", a précisé un communiqué des deux ministères. "Nous ne permettons pas à ceux qui agissent contre Israël d'entrer dans le pays pour s'y livrer à des provocations", a affirmé pour sa part le ministre de l'Intérieur Arieh Deri. Le ministre des Affaires stratégiques et de la sécurité intérieure Gilad Erdan, a pour sa part souligné que l'interdiction d'entrée en Israël est appliquée d'autant plus sévèrement que ceux qui "appellent à un boycott exercent des fonctions officielles", a déclaré I24News. Le gouvernement israélien combat farouchement tout ce qui ressemble à une entreprise de boycott, qu'il assimile à une menace stratégique et dénonce comme une remise en cause de la légitimité de l'Etat d'Israël, a précisé Le JSL. En mars 2017, le Parlement israélien a voté une loi interdisant l'entrée en Israël des partisans du mouvement "BDS", d'après LaDauphine. En janvier dernier, une liste d'une vingtaine d'organisations dont les membres sont interdits d'entrée en Israël, dont onze européennes, comme BDS France, Palestine Solidarity Campaign ou l'Association France-Palestine Solidarité, a été diffusée. En novembre encore, Israël avait interdit l'accès de son territoire à plusieurs élus français, issus du PCF et de La France insoumise, dont Clémentine Autain, les accusant de soutenir le mouvement anti-israélien Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS).

Tags:

Patrice Leclerc est accusé de soutenir le boycott d'Israël

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter