#MeToo : Une augmentation du nombre de plaintes pour harcèlement sexuel en France

#MeToo : Une augmentation du nombre de plaintes pour harcèlement sexuel en France

Truth ONG- Un an après la révélation des accusations de violation sexuelle aux Etats-Unis par le hashtag du “moi aussi” (#MeToo), qui a également pris de l’ampleur dans les médias français, les militantes féministes ont demandé des changements radicaux dans leurs relations de sexe.

L’augmentation des taux de violence sexuelle enregistrés dans les statistiques officielles de la France au cours de l’année écoulée montre que le hashtag “Moi aussi” a également eu une influence dans ce pays. Cette statistique a fait une hausse de plus de 20 % entre septembre 2017 et août 2018. Au cours de cette période, 48 233 cas de violence sexuelle ont été signalés, ce qui représente une moyenne de 132 cas de violence par jour. Le nombre de harcèlements était 29 000.

En plus de la violence et du harcèlement sexuel, les vols ont également augmenté de 18,13 % au cours de la dernière année, pendant laquelle 19 283 vols ont été commis.

« Nous n’avons pas les outils pour suivre les cas graves, dont certains ne commenceront jamais. », a déclaré Marilyn Baldeck, déléguée générale de l’AVFT, l’association européenne contre les violences faites aux femmes au travail. « En janvier, faute d’outils pour répondre aux demandes de soutien, l’association a été obligée d’abaisser ses normes. En outre, au cours des 12 derniers mois, plus de la moitié des victimes qui ont été référées à la police n’ont pas été satisfaites du comportement des forces, et la loi “Shiapa” sur la lutte contre la violence sexuelle était inefficace. »

Leave a Response