L’Arabie saoudite détient un remarquable clerc d’opposition

L’Arabie saoudite détient un remarquable clerc d’opposition

Truth ONG- Les autorités saoudiennes ont arrêté Safar Al-Hawali et trois de ses fils pour leurs opinions contre le régime de Riyad.

Dans le cadre de sa politique de répression contre les clercs, les intellectuels et les militants de l’opposition, l’Arabie saoudite a arrêté le religieux Al-Hawali et trois de ses fils, Oenegé ALQST, basé au Royaume-Uni, a rapporté jeudi.

L’ONG, à travers un commentaire sur son compte Twitter, a également indiqué que le pasteur et ses enfants ont été capturés pour ” un livre dans lequel ils expriment légitimement des opinions contraires au régime saoudien “.

“Cela fait de lui un prisonnier d’opinion, arrêté arbitrairement et sans motif légal pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression”, a-t-il ajouté.

Dans les années 1990, Al-Hawali a été emprisonné pour s’être opposé aux liens de l’Arabie saoudite avec les troupes américaines menant une opération militaire au Koweït. En 1993, il a été interdit de prendre la parole en public et démis de ses fonctions académiques pour suspicion de tentative d’incitation à la désobéissance civile. En 1994, l’érudit a été arrêté à nouveau, mais a été libéré peu de temps après.

Le régime de Riyad fait l’objet de critiques constantes pour avoir violé les droits de l’homme de ses citoyens et, surtout, des militants.

Le Royaume arabe a également un bilan noir dans l’exécution de ses opposants (y compris l’éminent religieux chiite, Cheikh Nimr Baqer Al-Nimr) et l’utilisation de la torture, pour laquelle il est largement condamné et critiqué par les groupes internationaux de défense des droits de l’homme.

Leave a Response