- samedi
Décembre 13, 2018

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

La Bande de Gaza confrontée à une vague des attaques de l’armée israélienne

2018/08/11, 05:11


La Bande de Gaza confrontée à une vague des attaques de l’armée israélienne

Truth ONG- Deux Palestiniens, dont un secouriste palestinien ont été tués vendredi 10 août dans la bande de Gaza par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations et de heurts le long de la frontière avec Israël, a annoncé le ministère de la santé gazaoui, qui a fait état également de 40 blessés par les balles israéliennes.

Truth ONG- Deux Palestiniens, dont un secouriste palestinien ont été tués vendredi 10 août dans la bande de Gaza par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations et de heurts le long de la frontière avec Israël, a annoncé le ministère de la santé gazaoui, qui a fait état également de 40 blessés par les balles israéliennes. Un secouriste d’une vingtaine d’années, Abdallah al-Qatati, a succombé après avoir été atteint à la poitrine à l’est de Rafah, selon Le Progres. Il s’agit du deuxième secouriste au moins à avoir été tué par les tirs israéliens depuis le 30 mars. Un autre Palestinien Ali Al Aloul, 55 ans, a également été tué vendredi par l’armée israélienne. Environ 2 000 Palestiniens ont manifesté et brûlé des pneus à l’est de la ville de Gaza. Avec d’autres rassemblements ailleurs le long de la frontière, quelques milliers de personnes en tout se sont déplacées, loin toutefois des mobilisations antérieures qui ont pu réunir des dizaines de milliers de Gazaouis, rapporte Le Monde. Au moins 167 Gazaouis ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars, date de la reprise d'une mobilisation contre le blocus imposé depuis plus de dix ans par Israël et pour le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassés ou ont fui leur terre à la création de l'État d'Israël en 1948. La violence s'est intensifiée dans la région tout au long de la semaine. Mercredi soir, une attaque aérienne israélienne a tué trois Palestiniens : un homme, une femme enceinte de 9 mois et sa fille de 18 mois. La mère a été enterrée avec son enfant et son mari a été envoyé à l'hôpital avec des blessures causées par la même attaque. Il y a eu une série de raids et de bombardements dans toute la bande de Gaza au cours des dernières 48 heures, y compris ce que les rapports suggèrent comme un bombardement d'une mosquée et d'une infrastructure d'eau par les FDI. Le jeudi 9 août, la Fondation al-Meshal, centre culturel de Gaza abritant le deuxième plus grand théâtre de la région, a été détruite par les forces militaires israéliennes. L'édifice de cinq étages abritait une bibliothèque, un centre communautaire égyptien, des bureaux pour les associations culturelles et un théâtre pour les arts. Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont ciblé la structure en tant que quartier général présumé du Hamas.

Tags:

La Bande de Gaza confrontée à une vague des attaques de l’armée israélienne

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter