France: E. Leclerc reconnaît avoir vendu des produits Lactalis malgré le rappel en vigueur

France: E. Leclerc reconnaît avoir vendu des produits Lactalis malgré le rappel en vigueur

Le premier groupe français de grande distribution E.Leclerc a reconnu mardi avoir vendu dans certains de ses magasins des reliquats de produits Lactalis concernés par le rappel du 21 décembre suite à une contamination à la salmonelle.

De son côté, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a lancé “des investigations” chez le distributeur pour comprendre comment ces produits ont pu être mis en vente, a indiqué à l’AFP Loïc Tanguy, directeur de cabinet de ce service.
En dépit du rappel de produits lancé à la suite de la découverte d’une contamination aux salmonelles, “984 produits ont malgré tout été vendus après le rappel dans plusieurs magasins”, reconnaît le distributeur dans un communiqué, sans localiser les points de vente concernés.
E.Leclerc explique avoir constaté le problème après avoir procédé à “un audit interne de vérification de la bonne application des mesures de retrait des produits de l’entreprise Lactalis” à la suite d’un problème identifié dans le magasin E.Leclerc de Seclin (Nord).
Les centres E.Leclerc procèdent à “un audit des procédures afin d’identifier précisément les raisons de ce dysfonctionnement et de mettre en place les mesures correctives nécessaires”, ajoute le groupe qui dit avoir informé “l’administration compétente”.
L’ONG de défense des consommateurs, Foodwatch, a quant à elle dénoncé “l’opacité” avec laquelle l’affaire a été gérée. “On ne sait rien: les rappels ont-ils bien été effectués en France, mais aussi dans les 65 autres pays concernés? Où sont les lots? Ont-ils été détruits?”, s’interroge-t-elle dans un communiqué.

Source: AFP

Leave a Response