Exaspération d’Israël : Le prince William considère Jérusalem comme un “territoire occupé”

Exaspération d’Israël Le prince William considère Jérusalem comme un territoire occupé

Truth ONG- À la veille de sa visite historique en Israël et dans les Territoires palestiniens, le prince William a mis en colère les autorités israéliennes, en qualifiant Jérusalem-Est de territoire palestinien occupé.

Le prince William sera le premier membre de la famille royale à se rendre en visite officielle en Israël et dans les Territoires palestiniens la semaine prochaine.

Dans une déclaration détaillant son prochain voyage au Moyen-Orient, il a mentionné Jérusalem-Est comme un « territoire palestinien occupé », ce qui a provoqué une vive réaction du ministre israélien des Affaires de Jérusalem, selon Sputnik News. La communauté internationale considère Jérusalem-Est comme territoire palestinien occupé.

« Il est regrettable que le Royaume-Uni ait choisi de politiser la visite officielle du Prince William. Jérusalem unifiée est la capitale d’Israël depuis plus de 3.000 ans », a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux. « Et aucune distorsion dans le communiqué de presse délivré ne changera cette réalité », a dit Zeev Elkin. « Je m’attends à ce que les conseillers Prince remédient à cette erreur », a-t-il ajouté.

Le prince William entreprendra le 25 juin une visite en Israël. Pendant ce voyage, qui comprend également des arrêts en Jordanie et en Judée-Samarie, le Duc de Cambridge visitera des sites historiques à Jérusalem et Tel Aviv, et rencontrera le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le Président Reuven Rivlin.

Le palais de Kensington a publié un communiqué précisant que le prince rencontrerait également le Président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, ainsi que des communautés de réfugiés, ce qui lui permettrait de profiter de la compagnie des jeunes palestiniens et de « célébrer la culture, la musique et la nourriture palestiniennes ». « Le programme des Territoires palestiniens occupés commencera par un aperçu de l’Histoire et de la Géographie de la vieille ville de Jérusalem. », selon TRT.

La visite du prince britannique intervient sur fond de recrudescence des tensions à la frontière entre Israël et la bande de Gaza depuis les manifestations de la dénommée Marche du retour qui ont débuté le 30 mars.

Leave a Response