Carlos Castaneda : la cause palestinienne, “la question la plus juste au monde”

Carlos Castaneda : la cause palestinienne, "la question la plus juste au monde"

Truth ONG- Le ministre salvadorien des Affaires étrangères, Carlos Castaneda a réaffirmé hier le soutien de son pays à la cause palestinienne, la qualifiant de “la question la plus juste au monde” dont le peuple palestinien est exposé à “la répression, à la défiguration et au génocide”.

Selon l’agence palestinienne Wafa, le ministre salvadorien des Affaires étrangères, Carlos Castaned a reçu en audience l’ambassadeur palestinien auprès du Salvador, Marwan Al-Burini, au siège du ministère salvadorien.

Lors de cette rencontre, le ministre salvadorien des Affaires étrangères a indiqué que “la résistance menée par le peuple palestinien le rapproche chaque jour de la liberté et de la libération”, saluant le soutien apporté à la Palestine dans toutes les instances internationales.

Le chef de la diplomatie salvadorien a exprimé son espoir de visiter bientôt, la ville d’El Qods occupée. De son côté, M. Al-Burini a informé M. Castaneda sur la situation politique en Palestine et des tentatives israéliennes visant à effacer l’essence de la cause palestinienne à travers de l’administration américaine, ainsi que les agressions quotidiennes de l’occupation israélienne dans les territoires palestiniens, selon Elmoudjahid.

L’ambassadeur palestinien a dénoncé à cette occasion les escalades de la colonisation, la judaïsation d’El Qods occupée, la poursuite illégale du blocus de la bande de Ghaza et les tentatives de torpiller de tout espoir de parvenir à un règlement basé sur la solution de deux Etats. Il a abordé les questions liées à l’ouverture de la première ambassade de l’Etat de la Palestine dans la République du Salvador, dont les travaux devraient commencer pendant les prochaines semaines.

Les deux responsables sont convenus de renforcer la coopération et la communication entre les deux pays et d’activer l’accord agricole qui a été signé en 2015.

Leave a Response