- samedi
Décembre 13, 2018

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Ben Salman a choisi un bon esclave en Angleterre

2018/03/11, 12:42


Ben Salman a choisi un bon esclave en Angleterre

.Truth NGO-Boris Johnson a déclaré que le «programme de réforme radicale» du prince héritier de l'Arabie Saoudite était «extrêmement bénéfique» pour le Royaume-Uni, suite à des réunions bilatérales cette semaine.

.Truth NGO-Boris Johnson a déclaré que le «programme de réforme radicale» du prince héritier de l'Arabie Saoudite était «extrêmement bénéfique» pour le Royaume-Uni, suite à des réunions bilatérales cette semaine. Au terme d'une visite de trois jours de Mohammed bin Salman, le ministre des Affaires étrangères a déclaré: "Le vaste programme de réformes du Prince héritier apporte des changements économiques et sociaux positifs au pays. Ces réformes sont extrêmement bénéfiques pour l'Arabie Saoudite et, comme nous l'avons vu cette semaine avec l'engagement de l'Arabie saoudite d'apporter 65 milliards de livres sterling au Royaume-Uni au cours des 10 prochaines années, pour Royaume-Uni aussi. " Auparavant, les chameliers du Hedjae achetaient les esclaves noirs afin de les faire travailler pour eux; aujourd'hui ils achètent des esclaves blancs et les faire parler pour eux et défendre leurs crimes et leurs meurtres. On ne sait pas combien Mohammed ben Salman a acheté Johnson, le ministre des affaires étrangères britannique, au XXe siècle, que ce dernier défende d'une façon sans pareil l'Arabie saoudite et son infanticide au Yémen. La situation des droits de l'homme sont en un mauvais état. "Bien sûr, il y a des domaines dans lesquels nous ne sommes pas d'accord avec nos collègues saoudiens. Mais travailler en étroite collaboration nous permet d'avoir des discussions constructives sur ces questions, et nous avons profité de cette semaine pour y parvenir. ", a ajouté Johnson. Le gouvernement britannique a déclaré que le conflit et la crise humanitaire au Yémen avaient été au centre des discussions et qu'il était urgent de parvenir à une solution politique. L'arrivée du prince héritier au Royaume-Uni est survenue à la suite des protestations sur le rôle de son pays dans la guerre au Yémen. Dans le communiqué conjoint du voyage, le Royaume-Uni a reconnu le potentiel de l'Arabie Saoudite en tant que «centrale d'investissement mondiale» et s'est engagée à travailler avec le pays sur ses objectifs d'industrialisation et de développement du capital humain. Des groupes du secteur privé sont également créés pour soutenir l'expansion de secteurs clés, notamment la gestion d'actifs, l'immobilier, les sciences de la vie et la technologie. La présidente de la politique de la City of London Corporation, Catherine McGuinness, a été choisie pour constituer le groupe de gestion d'actifs et de services financiers, tandis que l'entrepreneur Mike Lynch dirigera la technologie et l'innovation.

Tags:

Ben Salman a choisi un bon esclave en Angleterre

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter