180 journalistes yéménites ont été tués par la coalition saoudienne

180 journalistes yéménites ont été tués par la coalition saoudienne

Truth ONG- L’Union des médias yéménites a déclaré jeudi, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, que l’agression américano-saoudienne contre le Yémen a tué 180 journalistes yéménites au cours des trois années de guerre, appelant à une enquête internationale sur les crimes d’agression et permettant aux journalistes internationaux de couvrir les événements au Yémen.

La déclaration soulignait que la coalition contre le Yémen ” a bombardé et détruit 22 installations médiatiques et a ciblé 30 centres de transmission et de diffusion radio et télévision “.

Ils ont souligné la crise économique causée par la guerre, qui a entraîné la suspension de nombreux journaux officiels et locaux, le déplacement de centaines de travailleurs des médias et l’arrêt des salaires de milliers de travailleurs des médias dans les institutions gouvernementales.

L’Union des journalistes libres yéménites dans le monde a appelé à une large solidarité avec les médias yéménites et à une enquête internationale sur ces crimes et violations afin de demander des comptes aux auteurs de ces crimes et violations.

Il a souligné la nécessité de permettre aux journalistes internationaux de couvrir les événements au Yémen et de briser le blocus médiatique imposé par la coalition afin de dissimuler la vérité sur les crimes de la coalition contre les journalistes et le grand public au Yémen.

Il a également renouvelé son appel à la communauté internationale pour qu’elle travaille dur pour mettre fin à la guerre et lever le blocus terrestre, maritime et aérien sur les ports yéménites.

Leave a Response